13 °C
   14:58
   17 Avril 2014
Réalisation : HEURISKO

Le Vignoble

Un parcours des sens

La diversité des terroirs, le nombre important de vignerons, les différentes techniques de viticulture et de vinification offrent une large variété de vins. S’il n’y a donc pas un mais des vins de Saint-Émilion, comment les reconnaître ? Grâce aux dégustations organisées par des professionnels, vous apprendrez à reconnaître les particularités des vins de Saint-Émilion, à l’oeil, au nez et en bouche. Vous pourrez ainsi mettre un nom sur un arôme. En attendant votre dégustation, voici quelques pistes. Comme le souligne Henri Faivre, oenologue professionnel à Bordeaux, l’expression des vins de Saint-Emilion « est avant tout le reflet de la profondeur du merlot », et « la présence de cépages complémentaires […] agrémente cette base de nuances fleuries et épicées ». Ainsi, les Saint-Émilion jeunes ont la rondeur, la générosité et la gourmandise fruitée qui les caractérisent, et s’expriment par leurs arômes de petits fruits rouges et noirs. Au fil du vieillissement, leur puissance se transforme en finesse et élégance. L’élevage en barrique apporte une plus grande complexité aromatique avec des perceptions fumées, toastées ou torréfiées ; le vieillissement en bouteille révèle des notes épicées, minérales et des arômes de truffe relevant la finesse du bouquet. Au fil du temps, le Saint-Émilion prend une couleur tuilée, orangée et offre une complexité en bouche qui vous donnera envie de déguster un second verre !